Rechercher

6 idées reçues sur la Psychologie et les Psychologues



 

1. Les psy c'est pour les fous.


Et bien non, je suis désolée de vous décevoir!


On consulte un psychologue pour de nombreuses raisons, par exemple:

- une rupture douloureuse;

- la perte d'un être cher;

- un stress permanent qui vous pèse au quotidien;

- la peur irrépressible des insecte...


Pensez-vous que ces motifs aient un lien avec la folie?


Un psychologue est là pour vous accompagner dans une souffrance, quelle qu'en soit l'origine.

 

2. Analyser son enfance est un passage obligé.


Absolument pas :)


Le psychologue travaille avec le patient sur la souffrance actuelle, et l'enfance n'est abordée que si cette période de vie permet de comprendre ce que vit le patient aujourd'hui.


Aussi, selon la spécialité du psychologue, il se concentrera moins sur l'histoire du patient que sur le symptôme lui-même.

Aussi, selon la spécialité du psychologue, il se concentrera moins sur l'histoire du patient que sur le symptôme lui-même.

 

3. Les psy ne sont payés qu'à écouter et se taire.


Là aussi, la spécialité du psychologue joue un rôle important dans la prise en charge du patient puisque les outils et techniques utilisées par le psychologue dépendent de sa spécialisation et de sa formation.


Le caractère du psychologue se ressent également dans sa façon e travailler, et dans sa manière de mener ses entretiens.


Et si vous n'êtes pas à l'aise avec ce silence, ce n'est pas grave, tout les psychologues ne travaillent pas ainsi. Il vous faut simplement trouver chaussure à vos pieds!


 

4. Les psy analysent tout, tout le temps.


Heureusement non :)


Les psychologues préparent votre rendez-vous, ils vous prêtent une attention aussi soutenue que possible pendant l'entretien, ils travaillent ensuite sur ce dont vous avez discuté pendant la séance afin de préparer au mieux la séance suivante.


En dehors de cela, il ne peut passer son temps à tout analyser car ce n'est humainement pas possible. Je vous rassure donc sur le fait que vos amis psychologues ne vous analyse pas le vendredi soir quand vous vous retrouvez pour boire un verre.


 

5. Toi t'es psy, tu dois pouvoir gérer ça.


Les psychologues sont des personnes comme vous, avec leurs histoires de vie, leurs émotions, leurs croyances, leurs faiblesses et leurs forces.


C'est pourquoi tout psychologue se doit de réaliser un travail sur soi, et d'être supervisé tout au long de sa profession afin de ne pas laisser des éléments personnels s'immiscer dans sa relation avec les patients.


 

6. Consulter un psychologue signifie qu'on est faible.


Quand vous êtes souffrant et que vous allez chez le médecin, est-ce que vous êtes faible?


Quand vous avez très envie de manger du rôti et que vous appelez votre grand-mère pour lui demander de l'aide pour la recette, est-ce que vous êtes faible?


Quand vous échangez avec d'autres personnes qui ont de l'expérience dans un domaine où vous avez des doutes, est-ce que vous êtes faibles?


Quand vous pratiquez votre sport et que vous demandez conseil à votre coach afin de vous améliorer, est-ce que vous êtes faible?


En bref, vous l'aurez compris, la faiblesse est un concept qui vient poser des limites dont on n'a pas besoin! Repoussez ces barrières, franchissez-les pour suivre votre chemin.

38 vues0 commentaire